Le Festival Culturel Panafricain est de retour à Alger !

Festival culturel panafricain 1969

Grande manifestation culturelle, le 2ème Festival Culturel Panafricain d’Alger se déroulera à Alger en Août 2009. C’est un véritable événement pour la Capitale et pour le pays étant donné qu’il y a un défi important à relever, celui de marquer l’histoire par ce festival comme l’avait fait la première édition en 1960. Donc, 40 ans après, Alger a de nouveau rendez-vous avec l’histoire pour affirmer son Africanité… !!! Africains, Africaines…Algériens, Algériennes…Algérois, Algéroises, à vous d’enrichir ce Blog. 

5 Milliards de dinars (75 millions de dollars) pour le Festival culturel panafricain d’Alger.

El Chourouk publie les détails du budget consacré pour accueillir les artistes Africains attendus pour l’été 2009 à Alger.

2 Milliards consacrés à la construction d’un village équipé à Ouled Fayet. El Chourouk El Yaoumi : Naouel Bellili (25/08/2008) Depuis quelques jours, le ministère de la Culture prépare la deuxième édition du Festival culturel panafricain d’Alger prévu pour l’été 2009, et ceci, après l’avale du gouvernement qui a approuvé un budget s’élevant à 5.140.000,000 DA, taxes non incluses selon la loi de finance complémentaire de 2008. D’après une source bien informée, le ministère a consacré 60% du budget globale à la construction d’un village pour les artistes et dont les travaux ont déjà été entamés. Ce village sera construit sur un terrain de 2,2 hectares situé à Zéralda à l’ouest d’Alger. Ledit terrain appartenait à un organisme qui s’occupait du matériel cinématographique et qui vient d’être déplacé à un autre endroit à Ouled Fayet. La même source affirme qu’après avoir inspecter ce terrain, un bureau d’études a été désigné pour fournir une étude d’aménagement permettant au village d’accueillir 2500 personnes réparties sur 24 blocs. Le village contiendra différents espaces : une cuisine, un restaurent, une administration, des lieux de stockage, un bâtiment pour les agents de la sécurité civile, une infirmerie, une poste, un cybercafé, une bibliothèque et des commerces pour fournir le maximum de confort pour les invités africains. Le bureau d’études a accepté l’ensemble des exigences et la première phase de construction (logements, restaurant…) a déjà commencé et va durer 9 mois. La deuxième phase se consacrera à construire d’autres structures de divertissement tels que les espaces verts et les piscines. Ces travaux sont menés par une entreprise commerciale privée spécialisée dans le domaine de la construction. Cette entreprise a consacré un montant de 1.371.216.00 DA pour les travaux de bases, 311.043.200 pour l’assainissement des eaux, 340.626.400 DA pour le matériel, 18.205.970 DA pour l’étude de faisabilité, 300.000 DA pour le plan topographique, 4.000.000 DA pour les études sur le terrain en question et 8.227.296 DA pour les dépenses techniques et la construction. Le montant globale a été fixé selon l’expérience des jeux africains organisés à Alger en 2007 et dont le gouvernement avait consacré 2 Milliards de dinars algériens pour l’hébergement, le transport et la restauration, en plus d’1 milliard pour la réfection des cités universitaires. Rappelons que l’organisation à Alger du deuxième Festival culturel panafricain été survenue après la réunion des ministres africains de la culture en novembre 2005 à Nairobi au Kenya où l’Algérie a été chargée de construire Le musée de l’Afrique, d’effectuer des études sur le Centre culturel africain et puis la réalisation du Festival panafricain. Les présidents de l’Union Africaine, réunis à Khartoum en 2006 avaient par la suite donné leur accord à propos des dispositions de la première réunion des ministres de la culture de novembre 2005. L’Algérie a invité les ministres de la culture africains à la deuxième réunion des ministres de la Culture de l’Union africaine, programmée en premier temps en décembre 2007 puis décalée pour le 23 novembre 2008. Un comité national de préparation du Festival panafricain, présidé par le chef du gouvernement a été installé avec un comité exécutif présidé par la ministre de la Culture, ce dernier est en train de recueillir les avis pour élaborer le programme final des activités culturels et artistiques. N.B.

Comité exécutif installé…

La ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi a procédé samedi 2 août 2008 , à Alger, à l’installation du comité exécutif du 2e festival culturel panafricain que l’Algérie abritera en juillet 2009, indique un communiqué du ministère. Présidé par Mme Toumi, ce comité est composé de 14 départements chargés de missions déterminées : direction des moyens, programmation, aménagement des structures culturelles, livre, cinéma, théâtre, danse chorégraphique, musique, expositions artistiques et du patrimoniales, arts visuels, mode, rencontres, festivals, sécurité et protocole.
La ministre a invité les responsables de ces départements à «présenter, avant la fin août, des propositions concernant l’organisation et le programme de la manifestation conformément aux orientations du comité national récemment installé par le chef du gouvernement».



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | high school musical et camp...
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres